Tu as écrit, toujours
À l’étranger, il fait froid
Donne moi l’habitude
Il fait froid

Qui nettoie mes larmes ?
Toutes les nuits
Des larmes sur ma peau
Des nuits:

Tu restes mon destin
Ne me laisse pas, tomber à genoux
Arriver à toi, renoncer à soi
Sans toi, je ne tiens pas debout

Le cri de l’exigence
Étranger comme des nuits
De faiblesse, la tristesse
Étranger comme les nuits

Je n’ai pas le temps
Je cours comme les jours
Qui me libère de l’ombre ?
Étranger avec ces jours

En amour vivre et mourir
Toi mon cœur, mon amour
Qui me libère de douleur ?
Mon cœur, amour

Alors, avec cette folie
Tu restes loin de moi
S´échappera de l´esprit
Je reste loin de toi

Mon cœur.ma belle
Ne t´abandonne pas
pas toujours.
Je dois rester, n’est ce pas ?

 

Nach oben